Démarche touristique lémanique

Démarche touristique lémanique

Dans le cadre de la présidence vaudoise, le Conseil du Léman souhaite impulser une dynamique pour fédérer les acteurs du territoire lémanique autour des différents enjeux thématiques de son cadre d’intervention (Economie, Environnement, Culture, Mobilité). Dans le domaine du tourisme, plusieurs initiatives de mise en réseau ont été lancées depuis une vingtaine d’année entre différents professionnels du secteur touristique de l’espace lémanique. Lors de son comité de décembre 2019, le Conseil du Léman a validé le lancement d’une démarche touristique dans le cadre d’un projet fédérateur qui puisse répondre aux besoins des professionnels du tourisme et favoriser la circulation du public autour du Léman.

 FLYER DE PRESENTATION - mars 2021

Lancement du projet

Lors du lancement de la démarche touristique lémanique, le Conseil du Léman a souhaité s’adresser aux différents professionnels du tourisme, dont bien entendu l’Association Léman sans frontières, pour recueillir des pistes d’action qui fassent sens au regard de l’existant. Comme point de départ, un atelier collaboratif et participatif a eu lieu le 07 février 2020 avec une trentaine de représentants du secteur touristique de part et d’autre de la frontière : des offices du tourisme, des organisations faitières et des services métiers des collectivités françaises et suisses. Les échanges furent nombreux et ont permis d’identifier les besoins du terrain. Lors des échanges, un consensus s’est dégagé autour d’un outil commun pour permettre aux professionnels de partager de l’information et des données facilement mobilisables. Cette interconnexion des données ne devant pas se substituer aux systèmes digitaux utilisés par les différents acteurs. Comme souligné durant l’atelier, cet outil pose également la question de la pérennisation et de la gouvernance. A partir de ce constat initial, une phase d’étude et de diagnostic a été lancée par les Départements de l’Ain et de la Haute-Savoie, partenaires français du Conseil du Léman durant l’été 2020.

Une première phase de diagnostic

Cette phase de diagnostic a comme objectifs principaux de :

<1> Recueillir une vision d’ensemble des forces en présence à l’échelle lémanique et des potentiels de collaboration dans le domaine touristique.

<2> Proposer une analyse des besoins et opportunités de partage de l’information. Comment fonctionnent les démarches collaboratives et participatives actuelles ? Quelle organisation dans les différents territoires pour assurer des exports de bases de données (structures APIDAE, MYCITY, ainsi que les solutions genevoise et valaisanne)? Quelles interconnexions possibles dans une perspective de subsidiarité et de complémentarité ? Quelles compatibilités des solutions techniques de mise en relation des bases de données ? Quelle utilisation pour quelle interface ? Autant de questions ouvertes aujourd’hui.

<3> Identifier des thèmes porteurs et fédérateurs à l’échelle lémanique (un dénominateur commun qui rassemble les acteurs au-delà de la concurrence)

 Durant l'automne, des entretiens ont été organisés mais aussi des ateliers collaboratifs pour cibler au mieux les enjeux nécessaires à une bonne définition et orientation d’un outil commun à développer.

  • Le premier atelier du 1er octobre 2020, intitulé "Coopération entre acteurs touristiques lémaniques – Focus sur un système d'information touristique collaboratif" a regroupé une vingtaine d’acteurs touristiques franco-suisses. Les échanges ont permis d’identifiés des facteurs clés de réussite, les points forts mais aussi les difficultés de la mise en place d’un outil commun. Les questions de pérennisation et de gouvernance sont au cœur des enjeux de diagnostic.
  • Le deuxième atelier du 27 novembre 2020, portant sur les thèmes fédérateurs, a permis d'identifier un panel d'idées et d'actions communes.

Les résultats intermédiaires de l'étude, présentés à la Task Force le 26 janvier dernier, sont disponibles ci-dessous:

  • rapport complet
  • synthèse
  • annexes (ateliers #1 & #2 et enquête en ligne)

    Une consultation auprès des acteurs touristiques lémaniques est en cours afin de calibrer au mieux la deuxième phase opérationnelle-pilote du projet. La Commission Economie, Tourisme et population frontalière du 26 mars prochain devra valider les orientations prises à l'issue de cette première phase de diagnostic.

Dans le contexte Covid, l'opportunité du réseau

Ainsi, depuis le début de la démarche, les approches croisées des différents partenaires ont permis d’identifier les enjeux importants qui découlent du développement digital et de l’amélioration des solutions de mises en réseau liées à la numérisation. Il est à noter que la communauté d’acteurs touristiques, avec laquelle le Conseil du Léman est en lien, est constituée de structures ayant des approches complémentaires, des échelles différentes mais aussi des règles de financement bien distinctes. Les moyens à disposition entre les différentes structures ne sont pas les mêmes. D’où des constats sans doute aussi divergents mais, tous doivent être pris en compte pour avancer dans l’analyse d’opportunité actuelle.

En temps de crise économique et sanitaire, la capacité à rebondir est un défi pour beaucoup de structures. La coopération transfrontalière doit, aussi, permettre d’identifier des leviers de développement pour les acteurs touristiques, au-delà de la dimension concurrentielle. Le poids des solutions digitales et des campagnes marketing numérique a explosé dans la période ancrée dans la gestion crise du Covid-19. Le digital a affirmé sa suprématie tout comme l’intérêt pour les destinations de proximité (visiteurs de la région à la journée ou en séjour). Le diagnostic en cours donne l’opportunité aux différents acteurs touristiques de s’interroger sur la nécessité de créer un environnement digital commun à l’échelle d’un espace, pour permettre de renforcer des communications ciblées et spécifiques autour du Léman. En cherchant à capitaliser les usages des systèmes informatiques utilisés par les acteurs des territoires, il s’agit, aussi, de travailler ensemble pour le tourisme intrarégional de demain.

En savoir plus : 

Une démarche qui s'inscrit dans le cadre d'un projet Interreg "Objectif Découverte Léman", soutenu par le Programme européen de coopération transfrontalière Interreg VA France Suisse 2014-2020. ce projet bénéficie à ce titre d'une subvention européenne (Fonds européen de développement régional) et de la Confédération suisse.