Histoire

Le Conseil du Léman, créé le 19 février 1987, est composé pour la partie française des départements de l’Ain et de la Haute-Savoie et pour la Suisse des cantons de Vaud, Valais et Genève.

Les Etats français et suisse ont un statut d’observateur, tout comme la Région Rhône-Alpes (depuis 2010). Le Conseil du Léman est une instance de concertation visant à promouvoir les relations transfrontalières et initier des projets communs de coopération.

Il est composé d’un Comité et de quatre commissions (Economie, tourisme et populations frontalières, Mobilité, Jeunesse lémanique et Culture, et Environnement) qui se réunissent environ 2 fois par an.

L’objectif du Conseil du Léman est de favoriser l’émergence d’une identité lémanique forte, à l’écoute des citoyens français et suisses, qui la composent.