Union Lémanique de l’Artisanat et des Métiers

Une fédération des milieux de l’Artisanat et des Métiers

Suite à l’impulsion du Conseil du Léman, l’Union lémanique de l’Artisanat et Métiers a été créée en 1993 et réunit la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Ain, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Haute-Savoie, la Fédération Patronale Vaudoise, l’Union des Associations Patronales Genevoises, l’Union Valaisanne des Arts et Métiers.

Deux groupes de travail sont actifs et organisent des échanges d’expérience ou des évènements communs: « Formation professionnelle » et « Travailler en pays voisin ».

L’ULAM est présidée par la Chambres des Métiers et de l’Artisanat de l’Ain.

Groupe de travail « Formation professionnelle »

2021, webinaire sur la transition numérique

Regards croisés sur les enjeux et les solutions développées de part et d’autre de la frontière franco-suisse. Durant une heure dynamique, les intervenants présentent l’état des lieux et les enjeux, coûts, risques et bénéfices de la digitalisation pour les PME ainsi que les outils et solutions pour optimaliser votre transition numérique.

Intervenants:

  • Madame Héloïse SANGARE, Conseillère numérique, Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Haute-Savoie, Annecy.
  • Monsieur Sébastien KULLING, Directeur romand de DigitalSwitzerland, Lausanne.

 

2021- Rencontres professionnelles autour de la boucherie-charcuterie-traiteur

Poursuite du cycle sur les métiers de boucherie autour du Léman, après Bourg en Bresse en 2019. Sous la présidence du Centre patronal vaudois, organisation d’un séminaire itinérant 4 et 5 novembre 2021 sur l’apprentissage des métiers de boucherie. Un programme riche avec des ateliers, des visites d’entreprise, des témoignages, des retours d’expérience ainsi qu’une visite d’un centre d’élevage de la race d’Hérens. Les échanges porteront notamment sur le travail des apprentis, les perspectives de la filière et son attractivité, les défis de la féminisation ou encore sur les évolutions du métier en termes de commercialisation ou de remise d’entreprise.

Visite de Suter Viandes S.A., de l’Ecole professionnelle de Montreux, de Cher Mignon Sa et du centre d’élevage de la race d’Herens à Sion.

2019 – Rencontres autour de la boucherie-charcuterie-traiteur (Bourg en Bresse, Ain)

Rencontre à Bourg en Bresse les 12 et 13 décembre 2019 durant les Glorieuses de Bresse

Que ce soit en Suisse ou en France, le domaine de la boucherie-charcuterie-traiteur est soumis à d’importants défis. Il est essentiel que des formateurs dans ces métiers (en école ou entreprise) puissent partager leurs expériences et savoir-faire.

Ce séminaire répond à cette demande et permettra aux participants d’échanger sur les enjeux de ces formations de part et d’autre de la frontière et de visiter le centre de formation des apprentis à Ambérieu-en-Bugey, un abattoir et un éleveur de volaille de Bresse.

2018: Concours des métiers du bois (Genève)

Un Concours des métiers du bois, soutenu par l’ULAM et le Conseil du Léman, s’est déroulé du 20 au 25 novembre 2018 dans le cadre de la Cité des Métiers, à Palexpo. Ce concours régional franco-suisse a permis à de jeunes apprentis de confronter leur savoir-faire dans les disciplines d’ébénisterie, de menuiserie et de charpente.

A cette occasion, une conférence de presse dédiée au thème des échanges transfrontaliers en matière d’apprentissage, a été organisée.

Groupe de travail « Travailler en pays voisin »

2019 – Rencontres autour de la bière artisanale (Renens, Vaud)

De part et d’autre de la frontière autour du Léman, le secteur artisanal prend de l’ampleur et offre ainsi l’opportunité de partager les expériences et le savoir-faire entre professionnels.

Quarante brasseurs, venus de chaque côté de la frontière ont participé à cette visite- séminaire à la Brasserie « La Nébuleuse » à Renens.

Ce séminaire a passé en revue le cadre légal franco-suisse à respecter pour la création d’une brasserie artisanale. « Si les normes techniques sont différentes entre les deux pays, elle sont là pour le bien du consommateur, l’étiquette jouant un rôle fondamental auprès du client. Ce dernier peut ainsi opérer un choix judicieux et consommer une bière artisanale qui lui correspond le mieux ».

2019: Plaquette « Travailler en pays voisnin »

L’ULAM a mis à jour en 2019 une plaquette déjà existante et des fiches. Vous y retrouvez, en 6 pages, un aperçu des principales démarches à effectuer pour travailler de l’autre côté de la frontière. Cette plaquette répond à un besoin exprimé par les entrepreneurs qui souhaitent créer une entreprise ou ouvrir un chantier en France ou en Suisse.

Cette plaquette est composée d’une partie sur la création d’entreprise de chaque côté de la frontière, d’une mise à jour sur les différentes étapes (avant, pendant, après) à respecter pour ouvrir un chantier en France et en Suisse ainsi que de l’information sur la déclaration en douane.

2018: Plaquette « Pluri-activité, où cotiser »

La publication s’intéresse à un phénomène qui prend de l’ampleur, celui du cumul d’activités en France et en Suisse lié à la mobilité professionnelle des travailleurs et des indépendants. Elle clarifie leur statut en matière de sécurité sociale et de fiscalité. La pluriactivité concerne les personnes qui exercent une activité professionnelle dépendante ou indépendante sur plusieurs territoires.

L’objectif de cette plaquette est de porter à la connaissance du public (multiactifs, entreprises, etc.) les principales règles qui déterminent l’assujettissement, en Suisse ou en France, des multiactifs, dans le domaine de la sécurité sociale. Elle précise également le lieu d’imposition de l’activité professionnelle.

Cette plaquette se réfère aux 4 cas suivants : indépendant en France et salarié en Suisse et inversement ; salarié en France et en Suisse ; indépendant en Suisse et en France. Elle inclut une information sur le cas du télétravail. Un schéma explicatif facilite la compréhension pour les différentes étapes impliquant l’affiliation à la sécurité sociale d’un travailleur indépendant résidant en France et salarié en Suisse.