Union lémanique des Chambres de Commerce

Une fédération des milieux économiques

Suite à l’impulsion du Conseil du Léman en 1992, l’Union lémanique des Chambres de Commerce réunit les Chambre de commerce de l’Ain, de Genève, de la Haute-Savoie, du Valais et de Vaud autour de projets collaboratifs destinés à favoriser les courants d’affaires franco-suisses.

Depuis, sur la base d’une convention de coopération, un soutien financier est accordé annuellement pour le développement d’actions communes.

L’ULCC est présidée depuis janvier 2022 par la Chambre de commerce de l’Ain.

Une valorisation des filières d’excellence du bassin lémanique

Sur la base d’un travail d’analyse, 18 filières d’excellence ont été identifiées en 2012 par l’ULCC pour mieux connaître et faire connaître la richesse et la diversité de l’économie du bassin lémanique et aider à des rapprochements entre entreprises, centres de recherche ou de formation.

Ce travail de recensement sert de base à une meilleure communication sur les atouts de la région lémanique.. Par ailleurs, ce travail de mise en commun d’informations et de réalisation cartographique aura permis, pour la première fois, de comprendre et de visualiser les synergies qui pourraient se nouer dans la région lémanique.

Les 18 filières identifiées: Bois / Agroalimentaire / Biotech – Santé – Beauté / Emballage / Energie / Finance / Horlogerie / Image / Logistique / Machines-outils / Micromeca / Micro-Nanotechnologies / Outdoor / Plasturgie / Tourisme / Trading / Chimie / Genie Civil

Des conventions d’affaires annuelles sur une filière d’excellence

Chaque année depuis 2015, les conventions d’affaires franco-suisses de l’ULCC visent à impulser des partenariats (commerciaux, technologiques, financiers) entre les entreprises des filières d’excellence du bassin lémanique.

2021:TOURISME (Hôtel Mövenpick, Genève)

La crise sanitaire a provoqué un coup d’arrêt historique s’agissant du tourisme. Si la filière se remet progressivement de ce choc, elle doit s’adapter à un contexte nouveau. Tant en France qu’en Suisse, la tendance est aux réflexions en termes de marchés et de clientèles. Le dynamisme du tourisme repose aussi sur sa capacité à innover et répondre notamment aux défis de la digitalisation. Pour faire le point, une centaine d’acteurs français et suisses étaient réunis le 7 octobre, à l’Hôtel Mövenpick à Genève.

Organisée par la Chambre vaudoise de Commerce et d’Industrie. Programme détaillé

Les participants ont pu aborder les défis actuels posés aux acteurs du tourisme: adaptation aux nouvelles technologies et aux nouvelles habitudes de consommation, intégration des outils de digitalisation au business model, collaborations opportunes entre acteurs, tourisme durable et tourisme d’affaires au sortir de la pandémie

2020: INDUSTRIE MACHINE-OUTILS (Bobst, Mex, canton de Vaud)

Avec le soutien du Conseil du Léman, l’Union lémanique des Chambres de Commerce a organisé sa 6e convention d’affaires annuelle, dédiée à l’industrie machine-outils, au sein de l’entreprise Bobst à Mex dans le canton de Vaud.

Une centaine d’entrepreneurs français et suisses ont fait le point sur les défis de l’industrie dans ce climat d’incertitudes, marqué par des appels à une souveraineté économique et avec des risques de repli sur soi. Dans le domaine des machines-outils, la pandémie a fortement influencé l’activité de production et le niveau des commandes. L’objectif de la convention d’affaires était aussi de faciliter la recherche de partenariats entre acteurs de la filière, dans une approche locale – transfrontalière et lémanique.

Avec près de 250’000 emplois, la résilience des filières d’excellence industrielles autour du Léman conditionne, aussi, le dynamisme de ce bassin de vie dont l’interconnexion se mesure notamment en termes de main d’œuvre avec environ 20’000 frontaliers dans le secteur de l’industrie.

Organisée par la Chambre vaudoise de Commerce et d’Industrie. Programme détaillé

La convention d’affaires 2020 s’est déroulée au sein des locaux de l’entreprise Bobst à Mex dans le Canton de Vaud réunissant plus d’une centaine d’entreprises sur la thématique de l’industrie des machines-outils.

2019 : FINTECH (Genève)

Les Fintech repensent le modèle de la finance grâce à l’innovation technologique, notamment numérique. Tous les domaines sont touchés: de la gestion de fortune au prêt pour les particuliers, en passant par le financement des entreprises ou le paiement en ligne. Crowdfunding, crypto-monnaies, blockchain, algorithmes, bots  ne sont que quelques exemples d’outils utilisés. ​Dans quelle mesure les Fintech vont-elles réinventer la place des affaires lémanique? Quels sont les enjeux et les opportunités? Telles sont les questions débattues dans la convention d’affaires grâce aux témoignages d’acteurs établis et de startups qui font souffler un vent nouveau d’une potentielle disruption.

Organisé par la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève.

2018: CLEANTECH (Annecy, Haute-Savoie)

Le Conseil du Léman et l’Union Lémanique des Chambres de Commerce (ULCC) ont organisé le jeudi 21 juin une convention d’affaires dédiée aux cleantechs, l’une des 18 filières d’excellence économique de l’espace lémanique, dans le cadre de la première International CleanTech Week à Annecy.

Plus de 60 participants (dirigeants et salariés d’entreprises, acteurs de la filière et institutionnels) ont pu bénéficier d’une visite guidée privative des exposants ainsi que de rencontres B2B. Une conférence a également été organisée, ouverte à tous, sur les enjeux et défis des technologies environnementales dans la région lémanique. Animée par Eric Plan, secrétaire général de CleantechAlps et Gilles Garazi, directeur exécutif Transition énergétique des Services industriels de Genève, qui a traité des opportunités économiques de la transition énergétique, notamment à la lumière de l’expérience genevoise, la conférence s’est conclue par une présentation ralliant « la mer à la stratosphère » grâce à la participation exceptionnelle de Raphaël Domjan, initiateur de SolarStratos

2017: BIOTECH & MEDTECH (EPFL, Lausanne, canton de Vaud)

Le Léman Business Matchmaking, convention d’afaires franco-suisse dédiée aux secteurs Biotech & Medtech organisée par l’ULCC et le Conseil du Léman, s’est tenu le vendredi 24 novembre 2017 au SwissTech Convention Center – EPFL – à Lausanne, au coeur de la Health Valley.

Le Léman Business Matchmaking en quelques chiffres :

  • 121 entreprises françaises et suisses, start-up, industriels, investisseurs, laboratoires de recherche, établissements de soins, clusters, etc.
  • 180 rendez-vous BtoB
  • 3 conférences sur les thèmes de l’e-santé, l’innovation et l’économie du secteur
  • 5 ateliers : réglementations et marquage CE, levée de fonds et investissement, douanes et formalités
  • des temps de networking
  • 4 sessions de « pitch »

L’immunologie, la thérapie, les diagnostics, les dispositifs médicaux, l’e-santé ou encore les services dans les domaines de la santé, sont des marchés en plein essor. Le bassin lémanique, avec ses universités, son savoir-faire industriel, sa R&D et son économie dynamique, est reconnu comme une plateforme européenne de pointe pour la technologie et l’innovation dans les Biotech et Medtech.

Cette convention a permis à un grand nombre d’entreprises d’identifier de nouveaux partenaires et d’échanger sur les opportunités de ce marché en France et en Suiss

Pour en savoir plus sur l’ULCC:

Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Ain

Anne Sinniger, Service Développement des Entreprises, Conseillère d’Entreprises règlementation et juridique et Partenariats internationaux