Démarche touristique lémanique

En 2019, le Conseil du Léman a validé le lancement d’une démarche touristique dans le cadre d’un projet fédérateur qui puisse répondre aux besoins des professionnels du tourisme et favoriser la circulation du public autour du Léman. Cette démarche a été structurée dans le cadre du Projet Interreg France Suisse « Objectif Découverte Léman ».

Genèse de la démarche

Lors du lancement de la démarche touristique lémanique, le Conseil du Léman a souhaité s’adresser aux différents professionnels du tourisme pour recueillir des pistes de collaboration qui fassent sens au regard de l’existant. Un annuaire des acteurs touristiques lémaniques a été constitué par le Conseil du Léman et une invitation a été faite pour un moment d’échange commun. Comme point de départ, un atelier collaboratif et participatif a eu lieu le 07 février 2020 réunissant les représentants du secteur touristique de part et d’autre de la frontière (offices du tourisme, organisations faitières et services des Département de l’Ain et de la Haute-Savoie, des Cantons de Genève, du Valais et de Vaud ainsi que de la Région Auvergne Rhône-Alpes). Les échanges ont permis d’identifier les besoins du terrain. Un premier consensus a émergé autour d’un outil commun digital pour faciliter le partage de données entre professionnels, sans se substituer aux systèmes digitaux respectifs.

Première phase du projet Interreg Objectif Découverte Léman

Le projet Objectif Découverte Léman s’est construit autour de deux phases :

  • Phase 1 : Réalisation d’un diagnostic et étude d’opportunité de collaboration à l’échelle lémanique.
  • Phase 2 : Sur la base des conclusions de la phase 1, développement des solutions préconisées en termes de structuration du partage d’information et de la mise en réseau.

Coordonnée par les Départements de l’Ain et de la Haute-Savoie, une première phase de diagnostic a identifié des pistes d’actions possibles dans une approche bottom-up par le biais d’ateliers et d’enquêtes impliquant plus d’une vingtaine de structures. Cette mission a été confiée entre août 2020 et mars 2021 au cabinet-conseil Caroline Belin. Dans le contexte nouveau de la pandémie, des entretiens ont été organisés ainsi que deux ateliers avec les acteurs touristiques lémaniques, répertoriés dans l’annuaire constitué par le Conseil du Léman. Les échanges ont mis en évidence les facteurs clés de réussite, les points forts mais aussi les difficultés de la mise en place d’actions communes Les questions de pérennisation et de gouvernance ont également été au cœur des enjeux de ce diagnostic.

Ces conclusions ont fait l’objet d’une consultation auprès des acteurs touristiques lémaniques en vue notamment de calibrer au mieux la deuxième phase opérationnelle-pilote du projet. La Commission Economie, Tourisme et population frontalière du 26 mars 2021 a ensuite validé les orientations prises à l’issue de cette première phase de diagnostic. Le Comité du Conseil du Léman a ensuite acté du démarrage d’un projet-pilote d’interconnexion des données.


Deuxième phase du projet Interreg Objectif Découverte Léman

Des entretiens personnalisés avec les destinations – été 2021

La deuxième phase du projet s’appuie sur le savoir-faire de deux réseaux d’information touristique, Apidae en France et MyCity en Suisse. La mission leur a été confiée de développer un dispositif d’échanges de données d’information touristique. De juillet à septembre 2021, une campagne d’entretiens individuels a été menée afin de collecter les besoins de chacun et d’imaginer des usages possibles du dispositif.

La constitution des groupes de travail – novembre 2021 /mars 2022

3 groupes de travail avec les destinations ont été organisés entre novembre 2021 et mars 2022:

  • Groupe test avec des destinations faisant usages de MyCity ou Apidae
  • Charte régissant le partage de l’information
  • Destinations ne faisant pas usage de MyCity ou Apidae et approche plus régionale, autour du Grand Genève

Echanger pour pérenniser le réseau

En parallèle de ce dispositif pilote numérique, une action spécifique sera lancée pour contribuer à structurer, animer et pérenniser une communauté lémanique d’acteurs touristiques. La communauté d’acteurs touristiques, avec laquelle le Conseil du Léman est en lien, est constituée de structures ayant des approches complémentaires, des échelles différentes mais aussi des règles de financement bien distinctes. Les moyens à disposition entre les différentes structures ne sont pas les mêmes. La coopération transfrontalière doit, aussi, permettre d’identifier des leviers de développement pour les acteurs touristiques, au-delà de la dimension concurrentielle.

Le projet Interreg se terminera au 31 décembre 2022 et la dernière rencontre du 16 décembre 2022 doit identifier les pistes de pérennisation, prenant en compte la déclaration d’intention de l’Assemblée plénière du Conseil du Léman de novembre 2021.

Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’un projet Interreg « Objectif Découverte Léman », soutenu par le Programme européen de coopération transfrontalière Interreg VA France Suisse 2014-2020. ce projet bénéficie à ce titre d’une subvention européenne (Fonds européen de développement régional) et de la Confédération suisse.